Pour cette saison 21-22, le placement sera numéroté (sauf spectacles indiqués) et sans distanciation.

La MAC adaptera ses conditions d’attribution des places en fonction de l’évolution des règles sanitaires en vigueur et se réserve le droit de supprimer le placement numéroté en cours de saison si des distanciations devaient à nouveau être mises en place.

Un Pass Sanitaire valide sera demandé pour accéder à la MAC. Merci de prendre vos dispositions.

Samedi 8 Janvier 2022 - 17:00

Karl

La MAC - Relais culturel de Bischwiller Placement libre Assis

Karl est un bonhomme carré. Un peu trop carré…

Un des petits bouts de Karl veut se faire la belle, vivre des aventures extraordinaires.

Mais Karl, obtus, n’est pas d’accord.

Il va devoir réinventer une façon de voir les choses. Celle d’arrondir les angles.

Il y a les règles… Il y a la vie…

Karl connaît bien les règles, elles rassurent…

Mais qu’en est-il de la vie ?


Samedi 26 Février 2022 - 17:00

Matiloun

La MAC - Relais culturel de Bischwiller Placement libre Assis

Le "pec" (le fou) de Matiloun a existé. Il s'appelle Jean. Il ramasse des bidules, machins, trucs, zinzins qu'il ficelle et entortille. Ces fagots de trésors, il les promène derrière lui ou les accroche aux arbres dans ses collines d'Ariège. Deux "touche-à-tout", dompteurs de sons, de mouvements et de matières vous font deviner l'histoire vraie d'un artiste hors les normes. Pour petits et grands rêveurs, Matiloun est une promenade entre une décharge et un musée.

Une exposition documentaire sur l'Art Brut accompagne le spectacle.

Création en lien avec La Fabuloserie, musée d’art hors-les normes.


Jeudi 24 Mars 2022 - 20:00

Gimme Shelter (Donne moi un abri)

La MAC - Relais culturel de Bischwiller Placement libre Debout
En déambulation

Dans un parc d’attractions abandonné, une créature erre dans un environnement hostile, habité d’étranges mascottes et d’animaux contaminés par une catastrophe écologique. Dans le même temps, à l’intérieur d’un ancien transformateur électrique, un reclus tente de survivre au milieu des fantômes de sa solitude. Ces deux personnages ne sont peut-être pas si étrangers que ça l’un à l’autre... Le spectateur, au cœur de ce dispositif immersif, assiste à des manifestations étranges, croise des présences singulières et doute en permanence de ce qu’il ressent ; si ce qu’il a vu, entendu, est réel ou fantasmé. Il vit l’expérience de cette fable post-apocalyptique deux fois : depuis l’intérieur du transformateur, où il suit la personne recluse, et depuis l’extérieur, où il est témoin en même temps que l’autre personnage des phénomènes surnaturels qui jaillissent de toutes parts. Gimme Shelter (Donne-moi un abri) est une œuvre qui invite le public à questionner son rapport au repli sur soi et aux menaces invisibles.

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier